L’aménagement de chambres d’hôtes doit répondre à certains critères pour être optimal. L’objectif étant bien entendu de coller au mieux aux attentes de ses clients, mais aussi de permettre un entretien facilité. L’espace chambre ne doit plus être pensé seulement comme l’endroit où l’on dort, c’est devenu également un espace à vivre.

Petit tour d’horizon des éléments qui me semblent essentiels :

La chambre :

La surface : Pour des séjours vacances, il est toujours plus agréable se se retrouver dans une pièce spacieuse où il est facile de circuler. Ce sentiment d’espace doit permettre aux clients de se sentir à l’aise et se détendre au maximum. Attention aussi aux chambres trop spacieuses, qui peuvent si l’aménagement n’est pas clairement pensé, donner une ambiance froide (style hall de gare).

Un coin détente : une table basse et un ou deux fauteuils peuvent donner une autre dimension à la chambre. Ce n’est plus seulement un endroit réservé au sommeil, mais aussi un endroit ou l’on peut regarder la télévision, discuter ou lire un bon livre. Dans ce cas il faut privilégier des fauteuils avec une assise confortable.
Pour renforcer ce sentiment, vous pouvez également proposer des magazines, des journaux que les clients pourront consulter à leur guise. Si vous accueillez une clientèle étrangère, n’oubliez pas d’avoir quelques exemplaires en langue étrangère.

La literie : c’est très certainement un des éléments clé dans l’appréciation d’un séjour ou d’une nuit. Un mauvais sommeil engendrera fatalement des critiques négatives (même si tout le reste est très bien). Comme on ne peut changer de matelas en fonction des attentes de chacun, il vaut mieux privilégier une matelas de fermeté moyenne.
Les gens devenant de plus en plus grand, la norme a évolué et il parait aujourd’hui difficile de proposer des couchages de moins de 2 mètres de long et 1,60 mètre de large (pour les lits doubles).

Pas mal de personnes lisent, utilisent leur  ordinateur ou leur tablette au lit. Une pile d’oreillers de différentes tailles permet à chacun d’avoir une assise confortable. La couette me parait également incontournable pour peu qu’elle soit également adaptée à la saison. Une alèze pour le matelas et les oreillers peuvent améliorer le confort tout en facilitant leur entretien.

Le sol : la moquette est définitivement d’un autre âge, trop difficile d’entretien, trop facilement tâchées ou abimées. La moquette renvoie une image pas toujours valorisante pour la chambre. Le parquet ou le carrelage sont à privilégier. Le premier est ressenti comme plus chaud mais demande aussi d’être rénové assez régulièrement. Dans le cadre d’un aménagement ou d’une réfection, attention de choisir un parquet en fonction de classes d’usages (classe C, D – CU 33 minimum). Le carrelage peut être un bon compromis entre le confort et l’entretien facilité, il peut également permettre d’offrir une unité visuelle entre l’espace nuit et la salle d’eau. Un chauffage basse température par le sol pourra avantageusement compenser le coté froid en hiver.

L’isolation phonique : s’il y a bien un point sur lequel les clients sont de plus en plus exigeant, c’est celui-ci. Bien souvent l’isolation phonique est pensée vis à vis des éléments extérieurs. Mais entendre le bruit des canalisations, les conversations de couloir ou la Tv de la chambre voisine peut être un véritable handicap, surtout si les rythmes de vie sont différents.

L’occultation des fenêtres : beaucoup de personnes sont sensibles à la lumière surtout en été ou le jour se lève tôt. A défaut de volets roulants, les doubles rideaux totalement occultants sont indispensables, mais attention également à ce qu’il recouvrent bien les cotés et ne laisse pas passer le jour. Petit plus, à l’heure de la domotique, avoir un système électrique (éventuellement centralisé) est un confort supplémentaire pour vous et vos clients.

L’éclairage : est un élément qui va donner un coté cocoon à vos chambres. Il doit être doux tout en étant efficace. Des lampes de chevets ou des liseuses seront appréciées des personnes qui aiment lire au lit.

Prises électriques : c’est souvent un élément qui fait défaut dans les chambres « d’ancienne génération ». A l’heure ou tout le monde, ou presque, est hyper connecté, la nécessité d »avoir des prises électriques en nombre suffisant (mais aussi facilement accessible) est  un élément de confort particulièrement apprécié. Il ne vous est jamais arrivé de devoir débrancher la lampe de chevet pour pouvoir mettre en charge votre téléphone portable ?

Internet/wifi : l’accès à internet directement dans la chambre, mais aussi dans toute la maison (intérieur/extérieur) est un élément sur lequel on peut plus faire l’impasse. Pas question non plus de proposer une connexion avec un débit trop bas, les clients sont de plus en plus habitués au haut débit et souhaite retrouver la même chose sur leurs lieux de séjour d’autant si vous accueillez également une clientèle de professionnels. La question peut devenir cruciale si la couverture mobile n’est pas au rendez vous.
Dans le cadre d’une maison ancienne, l’épaisseur des murs peuvent être un véritable obstacle à la propagation des ondes. Vous pouvez alors utiliser la technologie du CPL (Courant Porteur en Ligne) même dans des configurations compliquées.

La télévision : c’est aussi un élément important dans l’équipement de base de la chambre. Les clients aiment pouvoir retrouver ce qu’ils ont chez eux : grand écran, haute définition et un large panel de chaines (dont plusieurs en langues étrangères).
Vous pouvez également privilégier des modèles avec le mode hôtel, cela permet de limiter l’accès aux menus de réglage et brider certaines fonctions comme le volume maximum. Une télécommande simplifiée vous évitera  les explications compliquées sur son fonctionnement.

Le téléphone : probablement plus adapté aux structures avec des chambres nombreuses, le coût de la téléphonie par IP permet de proposer ce service, autrefois réservé aux hôtels. Ce peut être une manière de proposer un contact direct avec le propriétaire. Pour les étrangers qui n’ont pas la fonction de roaming c’est un petit plus qui leur permet de contacter, le restaurant, le taxi, le musée… mais attention de bien limiter le service aux numéros gratuits, au risque d’avoir de mauvaises surprises.

Le plateau de courtoisie : est maintenant proposé dans quasiment tous les hôtels de moyenne à haut de gamme. S’il permet à vos visiteurs de prendre une collation dans la chambre, il garde malgré tout une connotation très hôtel. A vous de trouver des astuces dans la présentation et/ou les produits proposés pour vous démarquer justement de cette image.

La déco : elle doit être particulièrement soignée et en adéquation avec le style de la chambre. N’hésitez pas à mettre une ou deux plantes vertes, l’entretien est plus facile qu’un bouquet de fleurs et l’effet tout aussi bénéfique.

Les autres équipements de la chambre : un bureau ou un plan de travail est un véritable plus, surtout si vous accueillez une clientèle d’affaire, un porte-bagage, un miroir en pied, des rangements suffisants, papiers et crayons….

La salle de bain/salle d’eau :

La salle d’eau est devenu un élément clé dans l’expérience client.

La douche : est préférée à la baignoire pour une grande majorité des touristes, mais attention, elle doit être spacieuse et éclairée. L’idéal étant la douche italienne qui présente l’avantage d’un entretien facilité. Très à la mode, les ciels de pluie sont finalement assez peu utilisés, même chose pour les jets hydromassants. La valeur ajoutée n’est pas en rapport avec l’investissement nécessaire pour ce type d’équipement. De plus, si l’aspect esthétique et du plus grand effet, le ciel de pluie n’est pas du tout éco-responsable, il faut compter une consommation de 9 à 20 litres d’eau / minute. Je vous laisse faire les calculs sur le coût d’exploitation.
Pour la robinetterie, n’hésitez pas à investir dans des systèmes performants de type thermostatiques. Plus cher à l’achat, il s’avèrent aussi plus confortable à l’utilisation. Contrairement aux simples mélangeurs, ils disposent d’une sécurité évitant les brûlures qui permet aussi de limiter la consommation d’eau chaude.
Les rideaux de douche sont à proscrire car ils sont rarement agréable au touché et renvoient un sentiment de « pas très hygiénique ». Les cabines de douches sont parfois incontournables mais difficile à maintenir dans un état impeccable.

Les wc : si vous avez la possibilité de proposer des wc séparés ne vous en privez pas. C’est un confort supplémentaire surtout pour les personnes qui voyagent en couple ou entre amis.

Les produits d’accueil : autrefois réservés aux établissements de standing, l’offre s’est maintenant généralisée jusqu’à devenir un standard. C’est dans les détails que se crée l’expérience client. S’il n’y a pas de bonne pratique en la matière,  vous devrez adapter les produits proposés en fonction de votre cible de clientèle.
Il ne faut cependant pas perdre de vue, que les produits d’accueils (surtout lors d’un packaging individualisé) sont une source importante de gaspillage, donc pas vraiment éco-friendly. Il existe des solutions, comme les distributeurs muraux mais qui risquent de faire ressembler votre chambre à celle d’un hôtel… c’est à vous de trouver ce qui correspond le mieux aux besoin de votre clientèle.

Le sèche cheveux : est ce que l’un d’entre vous a déjà fait suivre son sèche dans sa valise ? C’est pour cette raison que vous ne pouvez faire l’impasse sur cet accessoire indispensable. Petit conseil : choisissez un modèle dont le fil est assez long.

Le peignoir, les serviettes : les peignoirs est plutôt réservé aux hébergements haut de gamme. Par contre des serviettes de bonne qualité mais aussi en quantité suffisante contribuent à votre image de marque, surtout si vous ciblez un segment de clientèle CSP+. Vous pouvez également inviter vos clients à avoir un comportement éco-responsable, en proposant une panière pour les serviettes utilisées.

L’éclairage : est également très important. Il ne doit pas être froid et permettre aux usagers de se raser, de se maquiller (rayez la mention inutile) sans devoir jongler avec la lumière. L’idéal étant d’avoir un éclairage de face (doux) au niveau du miroir. A ce propos, un grand miroir est très valorisant pour vos hôtes et donne une sensation d’espace.

Les autres équipements : l’expérience client réside surtout dans les détails qui sont fait de petites choses, mais qui cumulées les unes aux autres améliorent considérablement le ressenti de vos clients. En vrac, on peu citer : un lavabo double, un sèche-serviette, une boite de mouchoirs jetables, des patères mais aussi des tablettes pour le rasoir de monsieur ou les produits de maquillage de madame….

Au delà de ces aspects purement matériels, la propreté des lieux est devenu un critère de choix important pour les voyageurs. Regardez donc les commentaires sur les différentes plateformes. Il y a de vrais maniaques qui commencent leur installation par une inspection en bonne et due forme.

Bien entendu, cette liste n’est pas exhaustive et on ne peut malheureusement pas toujours répondre à tous les critères. Ce qui compte avant tout, c’est le ressenti, l’expérience que vos clients vont vivre. Dans l’aménagement des chambres, il vaut mieux toujours avoir une approche côté client, ses attentes ne sont pas forcément celles que vous imaginez. Petite astuce pour vraiment appréhender au mieux vos chambres : passez deux ou trois nuits dedans. Vous pourrez alors mieux apprécier les choses que vous pouvez améliorer.

Et vous ? Avez-vous d’autres éléments qui vous semblent importants et que j’aurais pu oublier ?