La communication, et notamment celle par internet, doit être un des axes fort de votre stratégie commerciale. Le problème c’est que c’est très compliqué d’assurer une présence en ligne tant la concurrence est rude et les premières places, trustées par les gros acteurs du web.

S’il y a bien un conseil récurrent que l’on retrouve sur tous les bons sites dédiés au webmarketing c’est : « Faites un blog !».

La mise en place d’un blog peut effectivement, être un véritable atout et présente de réels intérêts comme :

  • améliorer votre présence en ligne
  • booster vos positions sur des mots clés

Mais faire un blog et l’alimenter de façon régulière est particulièrement chronophage. La rédaction d’articles n’est pas vraiment ce qui prend le plus de temps, car il ne suffit pas d’écrire pour être lu.
Il y a tout un travail de promotion nécessaire pour faire venir les visiteurs : optimisation des mots clés, référencement en ligne.
Ce travail est long et fastidieux. Et les résultats sont parfois décevant.

S’il faut effectivement du contenu, ce n’est pas la quantité qui est importante, mais plutôt la qualité et au-delà de la fréquence, c’est la régularité qui prévaut.
Lorsque j’ai lancé ce blog, je m’étais donné comme objectif de publier au moins un article par mois. C’est pourtant un rythme faible, mais voilà plus de deux mois que je n’ai rien publié, surtout par manque de temps. Les idées ne manquent pas et j’ai déjà une vingtaine de posts en cours de rédaction.

Mais voilà, le temps passe vite, beaucoup trop vite et les journées sont bien remplies.

C’est une des principales raisons, pour laquelle je pense qu’il n’est pas forcément judicieux, pour des chambres d’hôtes, de se lancer dans l’écriture d’un blog. Il existe d’autres moyens, comme les réseaux sociaux, qui peuvent s’avérer tout aussi efficaces pour booster la fréquentation de votre site.

Une des autres raisons, c’est la ligne éditoriale que vous allez choisir pour animer votre blog. Je ne suis pas sur que rédiger des articles sur le quotidien de votre maison d’hôtes soit une bonne idée. Une fois que vous aurez publié un article sur les 4 saisons vues de votre fenêtre, la dizaine de recettes dont vos clients raffolent, les nouveaux travaux que vous avez entrepris pour améliorer le quotidien de vos hôtes… au bout d’un à deux ans, vous aurez l’impression de tourner en rond et de toujours publier le même genre d’article.

Une des questions à se poser également, c’est : qu’est-ce que mes lecteurs ont envie de lire ? En stratégie webmarketing, vos lecteurs ne sont pas forcément vos clients. C’est mieux quand c’est le cas, mais l’objectif d’un blog peut être simplement de servir de levier pour faire monter les positions d’un site web (votre vitrine).
Je ne crois pas que ça intéresse grand monde de savoir que vous avez de nouvelles poules, que le potager est enfin en fleur… ou qu’il a neigé ce matin (photos à l’appui). C’est le genre d’infos que vous pouvez tout à fait traiter via le réseau social adapté.
Pourquoi faire compliqué, quand on peut faire simple ? Pourquoi ne pas faire tout simplement, une rubrique news où vous pourrez par exemple y faire paraître vos offres spéciales, vos périodes de fermetures, vos week-end thématiques…etc. Le rythme de publication est beaucoup moins élevé (entre 4 et 6 fois/an me semble idéal) et donc beaucoup moins contraignant.

Je le redis, mais animer et maintenir un blog sur la durée est un exercice difficile. Je suis encore tombé récemment sur un site de chambres d’hôtes qui avait mis en place un blog. Le dernier article datait de 2012 et plus rien depuis. En terme d’image, je trouve cela assez désastreux.
La solution serait peut-être et tout simplement supprimer le blog, mais vous perdez alors le bénéfice de tout le travail déjà réalisé.

Attention, je ne dis pas qu’il ne faut pas faire de blog. Je vous invite simplement à vraiment réfléchir avant de vous lancer, même si vous avez une bonne plume et que vous aimez écrire et partager.

S’il y a par exemple des domaines dans lesquels vous avez une véritable connaissance et si vous pensez pouvoir tenir sur la durée, alors n’hésitez plus et lancez-vous. Si par exemple :

  • Vous êtes un cuistot hors-pair, que vous savez faire de belles photos et rédiger des fiches recettes
  • Vous êtes un spécialiste du jardin et vous maitrisez toutes les techniques de plantation, de reproduction, de taille ou d’entretien

Un blog, au-delà des aspects purement techniques, doit être porté par une ou plusieurs passions (attention à ne pas trop mélanger les genres quand même). Ce n’est que si vous publiez avec passion que vous générerez des visites et du trafic.

Il ne faut pas perdre de vue que c’est un investissement en temps pour lequel vous n’aurez un retour que plusieurs mois/années après (à moins que vous ne publiez un article super pointu qui sera repris par des blogs influents ou des médias nationaux) et il vous faudra rester en veille permanente sur toutes les techniques de webmarketing et travailler sans arrêt à la promotion de vos contenus.

Ca y est vous êtes prêts à vous lancer ? Je ne vous donnerai alors qu’un dernier conseil : utilisez un nom de domaine dédié à votre blog. Si un jour vous décidez d’arrêter, ce ne sera pas directement visible sur votre site vitrine.