S’il y a un point sur lequel tout le monde s’accorde lors de la création de chambres d’hôtes, c’est sur l’importance de la déco. Il y a une seule règle en la matière, il faut qu’elle vous corresponde. Peu importe les choix que vous pouvez faire, l’ambiance qui se dégagera doit être avant tout harmonieuse et en accord avec l’esprit que vous souhaitez dégager.

Sans pour autant être impersonnelle, votre déco n’a pas besoin d’être extravagante . Personnellement, j’aime bien les chambres d’hôtes où il y a comme un fil conducteur entre les différentes pièces de la maison. Les chambres thématiques peuvent être une bonne idée, à condition que ce ne soit pas trop chargé. Vos hôtes ont avant tout besoin de se sentir à l’aise. Trop de déco tue la déco.
Je ne parlerai pas ici des aménagements de base, dictés par la sécurité ou le confort de vos hôtes, mais plutôt des petites touches sympas que vous pouvez apporter et qui changerons le premier ressenti de vos visiteurs.

Le plus difficile c’est d’arriver à trouver un équilibre entre la chambre trop personnalisée et la chambre standardisée.

Pour avoir testé plusieurs chambres d’hôtes, j’ai très souvent remarqué, que même si la déco était léchée et bien étudiée… il manquait bien souvent la petite note de chaleur qui change tout. J’ai par exemple,  rarement trouvé des plantes vertes dans les chambres que j’ai occupé.

Des plantes vertes dans des pots de couleurs

Des plantes vertes dans des pots de couleurs

Pourtant, les plantes vertes présentent de vrai atouts pour embellir et égayer vos intérieurs. L’objectif n’est pas non plus de transformer votre maison d’hôtes en serre tropicale.

Les plantes d’intérieur, qu’elles soient fleuries ou pas pacifient une maison. Vous pouvez jouer avec les couleurs, les textures et même les odeurs( mais attention aux fleurs très odorantes) pour éveiller les sens de vos hôtes et apaiser l’atmosphère.
L’idéal étant de faire votre choix en fonction de la configuration de chaque pièce, son éclairage et/ou son exposition. Pour accentuer l’effet, vous pouvez également renforcer le vert des feuillages avec des céramiques de couleur. Vous pouvez jouer en mélangeant des plantes vertes avec des plantes grasses ou fleuries.

Même si vous n’avez pas la main verte, vous pouvez trouver des plantes peu exigeantes. N’oubliez pas quand même, qu’une plante d’intérieur demande un minimum d’entretien, mais si elle se trouve bien à l’endroit que vous lui avez choisi, elle ne manquera pas de s’épanouir et donc de dégager une ambiance de bien être.

Ce peut être aussi une manière élégante de faire une liaison avec vos extérieurs ou d’apporter un peu de vie dans votre maison en basse saison, quand la végétation se repose.

Contrairement aux rumeurs, vous pouvez tout à fait mettre des plantes vertes dans une chambre. L’idée selon laquelle elles rejetteraient du gaz carbonique au détriment de notre santé est infondée : la quantité de CO² générée la nuit par une plante verte est inférieure à celle rejetée par un chien ou un chat. Vous pouvez donc dormir tranquille.

Il y a tout de même quelques précautions à prendre : évitez les plantes trop fragiles ou celles qui sont toxiques. Pensez également à l’entretien en saison, mais aussi en votre absence. Autant, ce n’est pas compliqué d’arroser quelques plantes en faisant une chambre, autant il ne faut pas les délaisser lorsque les chambres ne sont plus occupées… ou que vous prenez quelques jours de congés.

Une petite astuce : la saison du jardinage est actuellement finie. Même si ce n’est pas forcément la saison idéale pour acheter des plantes, dans certaines jardineries, vous pouvez profiter de réductions parfois très importantes. Autant ne pas s’en priver.

Et vous quelles plantes utilisez vous pour vos intérieurs ? Si vous n’en mettez pas pour quelle raison ?