J’avais deux possibilités pour traiter les gros tas d’épine noire que nous avions décapité :

  • les brûler tout simplement
  • les broyer pour en faire du BRF

C’est cette deuxième option que j’ai retenu pour deux raisons simples : une quantité de bois non négligeable et l’idée d’amender le sol préalablement à la plantation d’une haie séparative.
Ce n’est pas forcément la meilleure période pour le faire, mais d’ici cet automne, le BRF devrait être quand même bien décomposé.

Voilà une bonne occasion de tester le Broyeur Bosch – AXT 25 TC en situation réelle. Petit retour d’expérience…

L’engin :
La prise en main est relativement facile et le montage un jeu d’enfant. Le bac de réception permet de recevoir l’entonnoir (démontable) donc un gain de place non négligeable pour le transport ou le rangement.

Broyeur végétaux Bosch Atx 25c

3 boutons : Marche, arrêt et marche arrière (pour le débourrage)… et une alarme sonore, si le bac n’est pas correctement à sa place.
En matière de sécurité, tout a été fait pour minimiser les risques et la turbine est inaccessible.

L’engin est un peu lourd, manque clairement de stabilité et n’est vraiment pas facile à déplacer (surtout pour les personnes de grande taille qui se brisent le dos).

Efficacité et rendement :

D’après la documentation technique, ce broyeur accepte des branches jusqu’à 45 mm de diamètre pour un débit théorique de 230 kg/heure.
brf
L’Atx est quand même vorace… et c’est vrai qu’il avale sans rechigner des branches assez grosses pour un joli broyat. Il fonctionne très bien sur des branches dures et de bon diamètre. Il est un peu plus à la peine sur les petites branches, le broyat n’est pas forcément très régulier.
Par contre j’ai été confronté à un petit souci. Contrairement ce à quoi je m’attendais, le bourrage ne s’est pas fait au niveau de l’entonnoir mais en sortie de turbine. Le phénomène relativement rare quand même (4 à 5 fois en deux jours) se produit avec des branches de grosse section. Une accumulation de broyat se fait entre la turbine et la face avant du broyeur, empêchant alors toute évacuation. Petit à petit le broyeur devient totalement inefficace et le bouton débourrage n’est d’aucune efficacité.

Il faut alors passer par en dessous, au niveau du panier de réception, pour dégager entre la turbine et la paroi de la face avant. Ce genre de problème n’est pas évident à détecter, mais voici deux indices qui peuvent vous mettre sur la voie : Le rendement du broyeur est en chute libre, laissant croire à un bourrage niveau entonnoir et l’accumulation de broyats au niveau de la turbine à tendance à pousser la face avant en plastique.

Bourrage Broyeur Bosh Atx 25c

Hormis ce problème, c’est une machine qui fonctionne bien. Il me fallait entre 10 mn et 1/4 d’heure pour remplir le bac de récupération. Bien entendu, on n’obtient pas le même rendement qu’une machine thermique, mais je pense que ce broyeur peut convenir à la plupart des jardiniers.

Après deux jours de broyage, le BRF est enfin en place… reste plus qu’à laisser le temps agir, on verra bien ce que ça donnera d’ici cet automne.
paillage-brf